Accueil Chroniques municipales Conseils municipaux l’enjeu aujourd’hui est de promouvoir un zoo dynamique, vivant

l’enjeu aujourd’hui est de promouvoir un zoo dynamique, vivant

Madame le maire, chers collègues

 La délibération qui vous est présentée aujourd'hui est à fort enjeu pour la pérennité du zoo de Lille.
Très prisé dans la région il est classé premier site touristique du nord pas de calais et 22ieme au niveau national.
Situé en cœur de ville, facilement accessible, il est visité par près d'un millions de personnes par an dont 20 % de lillois.

 Depuis toujours les coûts de fonctionnement du zoo  sont intégralement à la charge de la ville de Lille et dans le contexte budgétaire de plus en plus contraint pour la collectivité, l'enjeu aujourd'hui est de promouvoir un zoo dynamique, vivant et gratuit pour les habitants de Lille Lomme Hellemmes.

La délibération porte donc sur la mise en place d'un droit d'entrée pour les non lillois. Ce droit d'entrée participera à notre volonté d'améliorer le fonctionnement de la structure et de la prestation offerte. Cependant, Soucieux de garantir une politique tarifaire abordable qui s'appliquera dès la saison prochaine, la ville propose plusieurs tarifs que vous pouvez découvrir sur la diapo, comprenant entre autres, une possibilité d'abonnement à l'année individuel ou familial et des tarifs groupe. Les tarifs pleins établis : adulte 4 €, enfant 2 € , sont inférieurs à ceux pratiqués par d'autres parcs aux activités comparables de la métropole, par exemple, la ferme aux oies Adulte 5 € enfants 3 € à Marcq en Baroeul ou le parc Mosaic à Houplin Ancoisnes Adulte 6 €, enfants 3€.

Les lillois lommois hellemmois quant à eux, continueront de bénéficier d'un accès gratuit via la délivrance d'une carte nominative.

Si l'extension n'est pas au programme dans l'immédiat, pour autant, la ville est engagée dans une démarche d'embellissement du zoo et se donne les moyens de garantir son attractivité et son dynamisme. La structure présente plus de 70 espèces et 350 animaux. Elle a fait peau neuve en 2O15 avec de nouveaux aménagements paysagers, clôtures, parcs animaliers, pour le confort des visiteurs, des animaux et aussi des agents qui donnent beaucoup d'eux même pour l'animer. Des aménagements importants sont encore à venir avec la création d'une grande volière immersive de 750 m2 dans laquelle les visiteurs pourront entrer. Et dans cette perspective est prévu l'accueil de nouvelles espèces d'animaux que vous pouvez découvrir sur le diaporama.

Je ne peux pas conclure sans préciser que le zoo de Lille est un zoo engagé. Nous sommes  très attentifs au bientre animal dans la structure et soucieux d'expliquer la réalité souvent difficile de leur condition de vie en milieu naturel, certains animaux étant menacés de disparaitre.

Préciser aussi que Les animaux du zoo ne sont pas des animaux enlevés de leur milieu naturel, mais issus d'un programme d'échange entre zoo sans qu'il n'y aucune transaction financière.

 Le zoo de Lille n'est pas isolé, il est membre des parcs zoologiques internationaux en réseaux pour échanger et collecter connaissances et savoir-faire. Le zoo adhère au programme d'élevage européen d'espèces protégées menacées (EEP) afin de garantir leur préservation via le réseau des zoo. Dans ce cadre le zoo comprend aujourd'hui 17 espèces dont le rhino blanc, le tapir terrestre, le gibbon aux mains blanches et demain une dizaine de nouvelles espèces à protéger …

Pour conclure sur cette démarche engagée la ville soutient avec l'association zoo à Lille,  des actions pour la préservation des animaux dans leur milieu de vie d'origine.

Voilà vous l'aurez compris plus qu'un simple zoo,  le Zoo de Lille est engagé comme lanceur d'alerte et propose de nombreux actions de sensibilisation en direction des visiteurs toujours curieux des condition de vie des animaux dans leur environnement naturel. Le droit d'entrée que nous mettrons en œuvre au printemps 2017 résulte de notre volonté d'améliorer l'offre, le fonctionnement du zoo et l'accès gratuit pour les lillois lommois hellemmois.

1 commentaire(s)

  1. le goff michele.

    Bien sur s il s agit d ameliorer et la qualite et le bien etre des animaux je suis pour.

Les commentaires sont fermés pour cet article