Accueil Presse Tribune Co-construisons nos politiques

Co-construisons nos politiques

En ce printemps de recomposition démocratique,  les attentes et les aspirations se sont exprimées pour un changement de politiques et de pratiques. Les écologistes défendront des réformes ambitieuses pour l’écologie, la solidarité, la démocratie et la moralisation de la vie publique. Nous nous opposerons  lorsque des réformes libérales et anti- sociales seront présentées aux Français-e-s.

Dans les attentes exprimées lors des dernières séquences électorales, l’aspiration de chacun à s'impliquer dans  l’organisation de la Cité est apparue centrale. Nous avons besoin de débat, et d’un débat qui ne s’exprime pas uniquement à travers les réseaux sociaux, parfois réceptacles de raccourcis démagogiques, voire propices à la diffusion de messages haineux.

Des citoyens qui aident les élus et leurs services à bâtir le futur des collectivités territoriales, c’est aujourd’hui une réalité.

A Lille, les réflexions actuellement menées autour de nos instances de démocratie participative pourraient s’enrichir des expériences de la démocratie participative pourraient s’enrichir des expériences menées avec succès dans d’autres villes, comme celle d’un Budget participatif conséquent ou de la pleine reconnaissance de l’expertise citoyenne sur les projets d’aménagement. La co-construction des politiques publiques avec les citoyen- nes  doit être au cœur de nos politiques municipales. Nous serons tout aussi attentifs aux conditions même du débat qui pourront garantir la qualité des échanges et la possibilité d'une vision partagée.

Pour bâtir une ville juste, progressiste et durable, l’intelligence collective est notre plus grande force. L’échange et le débat sont nos outils les plus puissants.

Stéphane Baly,
Conseiller Municipal Délégué à l’Energie et à la gestion technique des bâtiments