Accueil Posts tagged "Droits humains"

Droits humains

Lille: quatorze personnes hébergées dans un local de réunion

Voix du Nord Région > Lille et ses environs Lille: quatorze personnes hébergées dans un local de réunion Publié le 18/04/2015 PAR PATRICK SEGHI Neuf mères de famille, certaines enceintes, toutes avec des enfants en bas âge, sont actuellement hébergées dans le local de réunion du comité des sans-papiers. Associations, syndicats et partis politiques ont alerté les services préfectoraux. …

Roms : Arrêtez le naufrage humanitaire ! Lettre ouverte à Martine Aubry et au Préfet du Nord.

Lettre ouverte à Monsieur Bur, Préfet du Nord, Madame Aubry, Présidente de Lille Métropole Communauté Urbaine et Maire de Lille, Madame, Monsieur, La question récurrente des conditions de vie des familles roms présentes dans notre métropole prend une tournure particulière ces temps-ci avec  l’évacuation progressive du campement de la rue de Carvin à Lille. Celle-ci doit permettre l’installation de la base de chantier de Lillenium et l’installation de l’Essensole Village du groupe Oxylane-Décathlon. …

Roms : Arrêtez le naufrage humanitaire ! Lettre ouverte à Martine Aubry et au Préfet du Nord.

Lettre ouverte à Monsieur Bur, Préfet du Nord, Madame Aubry, Présidente de Lille Métropole Communauté Urbaine et Maire de Lille, Madame, Monsieur, La question récurrente des conditions de vie des familles roms présentes dans notre métropole prend une tournure particulière ces temps-ci avec  l’évacuation progressive du campement de la rue de Carvin à Lille. Celle-ci doit permettre l’installation de la base de chantier de Lillenium et l’installation de l’Essensole Village du groupe Oxylane-Décathlon. …

Expulsion sans solution des Roms de l’ex-IUFM de Lille : la lettre des élus au Préfet du Nord

Mercredi 10 avril, les 28 personnes qui avaient trouvé refuge sur le site de l’ancien IUFM de Lille, rue de Londres, à proximité de Loos, ont été expulsées par les forces de l’ordre. Cette expulsion fait suite à la décision du tribunal de grande instance de Lille, qui avait été saisi par le président du Conseil Général, propriétaire des lieux. L’argument du danger (anciens bâtiments dangereux, présence d’amiante dégradée…) a été utilisé pour justifier une expulsion en urgence, alors qu’un diagnostic social avait été entamé. …

Expulsion sans solution des Roms de l’ex-IUFM de Lille : la lettre des élus au Préfet du Nord

Mercredi 10 avril, les 28 personnes qui avaient trouvé refuge sur le site de l’ancien IUFM de Lille, rue de Londres, à proximité de Loos, ont été expulsées par les forces de l’ordre. Cette expulsion fait suite à la décision du tribunal de grande instance de Lille, qui avait été saisi par le président du Conseil Général, propriétaire des lieux. L’argument du danger (anciens bâtiments dangereux, présence d’amiante dégradée…) a été utilisé pour justifier une expulsion en urgence, alors qu’un diagnostic social avait été entamé. …

A la recherche du bien-être

Parmi nos concitoyens, certains voient s’accumuler les difficultés qui alourdissent leur quotidien, d’abord le chômage, et des dépenses de santé dont les remboursements de plus en plus réduits creusent encore les inégalités, entre ceux qui peuvent payer, et ceux qui hésitent à  se faire soigner. Et on peut légitimement craindre qu’une prochaine série de mesures gouvernementales ne vienne encore assombrir ce tableau déjà préoccupant. …

L’actualité est-elle notre avenir ?

La pensée écologiste depuis son origine s’est appuyée sur l’action que chacun d’entre nous peut engager sans attendre le grand soir, se résumant par le slogan : « penser global, agir local !». L’actualité nous démontre chaque jour, parfois jusqu’à l’absurde, combien ce concept est fondé, et comment les crises globales qui secouent notre planète ont des conséquences locales, dans nos quartiers. Les associations au plus prés de notre quotidien et dont les bénévoles s’épuisent parfois à la tache, multiplient les appels, tirent la sonnette d’alarme : l’aide alimentaire ne suffit plus, les expulsions locatives se multiplient, les Roms n’en finiraient pas d’être délogés si au moins ils avaient un logement fût-il simplement d’urgence ! …

Nouvelle délégation pour une nouvelle élue

Réunies dorénavant en une seule délégation, ces trois problématiques sont liées aussi bien par les difficultés que rencontrent les acteurs concernés que par l’énergie déployée par ceux qui veulent les résoudre. La délégation portée par Sylvie Leblanc associe désormais au soutien scolaire, l’alphabétisation et la lutte contre l’illettrisme, autrefois intégrées à la politique de la ville. La mise en évidence de ces problématiques n’est pas superflue dans une région où le taux d’illettrisme atteint 15,5 % (la moyenne française étant de 9 %), et à l’heure où la semaine de 4 jours impose une vision renouvelée du soutien scolaire. …