Accueil Posts tagged "Vélo"

Vélo

La Métropole européenne de Lille doit se doter d’une politique audacieuse répondant à la fois aux besoins sociaux et environnementaux du territoire que sont la mobilité et l’accessibilité à tous des modes de transport en commun et des modes doux.

Intervention de Jérémie Crépel, conseiller métropolitain Monsieur le Président, Cher(e)s collègues, Le rapport  de la  délibération de lancement d’une procédure de concession de service public pour l’exploitation du service public des transports urbains de personnes nous interroge sur votre volonté d’atteindre les objectifs du Plan de Déplacements Urbains 2010-2020 de la MEL, dont il ne reprend les objectifs du PDU qu’à horizon 2030-2040. …

faire de Lille une ville exemplaire pour la mobilité douce et la santé alimentaire nécessiteraient des moyens, qui pour nous écologistes, ne sont pas à la hauteur des enjeux dans ce budget

Intervention Budget primitif 2016 Madame le Maire, Mesdames, Messieurs, Mes chers collègues, Tout d’abord merci à Dominique PICAULT pour la présentation de ce budget. Nous voulons saluer son travail, celui de tous les services et du DGS investis dans la construction complexe, et c’est un euphémisme, de ce budget. …

Vélo, il nous reste des marges de progression

On ne peut parler engagement pour le climat sans évoquer la politique cyclable mise en place par la Ville depuis 2001. En effet le vélo, en plus de faire pratiquer une activité physique à son utilisateur, permet une baisse de la pollution de l’air, une baisse du bruit, une baisse des émissions de gaz à effet de serre, moins de congestion automobile, un usage des infrastructures moins important et bien sur peu de consommation d’énergie fossile, tout cela à un prix modique. …

De la Citadelle à Deulemont et plus par la Vélo Voie Verte

Ce WE à l’occasion de la fête du Vélo les Voies Vertes de la Lys et de la Deûle ont été inaugurées à Deulemont par Paulo-Serge Lopes d’ Elus Écologistes Région Npdc et la ‪#‎MEL‬ . Une échappée belle emmenée par l’ ‪#‎ADAV‬ est partie de la ‪#‎Citadelle‬ jusque Deulemont pour rejoindre la manifestation avec Julien Dubois, Dominique Plancke et Philippe Tostain …

A fond les guidons

Un mois après le lancement du V’Lille, on peut affirmer sans nul doute que les vélos en libre-service ont trouvé preneurs. Le nombre de locations par vélo et par jour a été très élevé dès le départ. C’est un résultat qui va bien au delà des chiffres constatés lors des lancements de systèmes similaires dans d’autres villes, avec par conséquent un impact plus fort sur les bugs inévitables de mise en route. C’est la rançon d’un succès indéniable ! …

Plus qu’un vélo, un mode de vie différent

Ce vendredi 16 septembre sera inauguré le V’Lille, système de vélos en libre service et en location longue durée. 110 stations seront équipées de 1100 vélos en libre service. Pour 3 euros par mois, vous pourrez dés ce week-end effectuer autant de trajets de moins de 30 minutes que vous souhaitez. 3000 vélos seront aussi disponibles en location longue durée, moyennant 36 euros/an. Des arceaux vélos viendront compléter les 4000 déjà  existants, et des locaux vélos sécurisés seront installés à  proximité de stations de métro. …

Tous à vélo ! Retour sur la journée de réflexion du Congrés de la Fubicy (Lille, 24 avril)

La Fubicy (fédérations des usagers de la bicyclette qui regroupe 156 associations) a tenu son 11e congrès annuel à  Lille, du 24 au 26 avril, notamment avec le concours précieux de l’ADAV [Le congrès de la Fubicy a été organisé avec le concours de l’ADAV, Cht’i vélo, et le soutien de l’ADEME, le MEDDAD, la région Nord Pas de Calais, Lille Métropole et la ville de Lille.]], association du droit au vélo qu’on ne présente plus. Vinciane Faber, élue Verte en charge du vélo à  Lille, a suivi l’affaire de prés ! …

Pourquoi la ville a décidé de revenir sur son soutien à Ch’ti vélo ?

Globalement, le motif pour supprimer une subvention est assez logique: tout simplement, elle n’a plus de raison d’être ! On considère que la structure recevant la subvention est parvenue à  mener son activité en pleine autonomie et n’a donc plus besoin de soutien, ou bien on constate que la structure ne remplit plus les missions attendues pour la population et la collectivité. …