Arriver à la construction d’un consensus sur ce projet d’importance exceptionnelle pour notre Ville

Le groupe écologiste vous présente aujourd'hui un vœu visant à établir un moratoire sur projet Saint-Sauveur et à établir une conférence citoyenne pour parvenir à un consensus sur le projet. Pourquoi cette proposition ? Force est de constater que cela coince. En effet, malgré toutes les réunions de concertations que vous avez mises en place, le rapporteur de la concertation constate que plus de 90% des plus de 600 contributions lors de la dernière enquête publique sont, soit en opposition soit émettent des réserves sur le projet. Alors oui vous allez nous prétendre que la démocratie ne se résume pas aux enquêtes publiques. Dans ce cas, pourquoi faire des enquêtes publiques ? ...

Vœu pour un moratoire sur projet Saint-Sauveur

Considérant l’aménagement de la Friche Saint-Sauveur, un projet majeur de notre Ville, au centre des préoccupations de nos concitoyens, Considérant les étapes légales de la concertation et la clôture de l’enquête publique, ...

Les villes sont des lieux où l’innovation politique est possible.

Après l’ouverture des conseils de quartiers aux habitant·e.s, la réforme de la démocratie participative se poursuit donc avec ces 3 délibérations. Le groupe EELV salue la place plus importante donnée aux lillois·e.s avec une mention particulière pour la mise en place du budget participatif d’investissement que nous appelions de nos vœux. (suite…) ...

La réhabilitation du palais Rameau se fera sans cession immobilière et malgré tout grâce à l’investissement privé.

La délibération qui vous est présentée ce soir porte sur un projet innovant qui va permettre à la fois de restaurer l’édifice, de lui trouver de nouveaux usages en lien avec les enjeux écologiques du XXIe siècle et d’être sobre en dépenses publics. Ces principes de revitalisation du palais Rameau, je les ai défendus dès le début du mandat et je suis particulièrement heureux d’avoir pu initier ce projet et de l’avoir porté en partie. (suite…) ...

Aller plus en avant dans le rapprochement des services de nos communes associées

Notre groupe souhaite intervenir sur le rapport, notamment sur un point, je cite
« la faible intégration des services des communes associées dans l'administration de la collectivité. » Nous partageons cette idée que nous avons déjà exprimée ; la nécessité d'aller plus en avant dans le rapprochement des services de nos communes associées. 

Pour nous, un schéma de mutualisation des services est d’abord conditionné par une volonté politique au-delà de la nécessaire organisation administrative. ...

Il n’y a aucune logique partenariale avec l’Etat dans cette contractualisation

Nous pensons qu’au-delà de l’atteinte à la décentralisation que représente ce contrat, la contractualisation avec l’État est injuste. Injuste d’abord parce que les collectivités locales ne contribuent à la dette publique du pays qu’à hauteur de 9 % mais par contre réalisent 70 % de l’investissement public. Injuste parce que déséquilibrée ; en effet, dans ce partenariat, le partenaire Etat ne s’engage dans aucune contrepartie. ...

Il est nécessaire de réfléchir collectivement à une politique des ressources humaine

Le Groupe EELV tient d’abord à saluer Dominique Picault, ainsi que les services, pour la qualité du travail présenté ce soir.

 L’examen de ce Compte Administratif 2017 permet de voir le résultat concret des priorités de ce mandat dans un contexte financier qui continue d’être contraint. (suite…) ...

_ _ _ _ _ _ _ _

_ _ _ _ _ _ _ _

Chroniques municipales