Engager notre Ville et ses 4270 agents dans la transition écologique.
Partager

Le plan de déplacement de l’Administration qui nous est proposé ce soir est guidé par la volonté de traduire en actes la volonté d’engager notre Ville et ses 4270 agents dans la transition écologique.

Ce plan propose des outils :
→ pour réduire l’impact de l’utilisation de la voiture en favorisant le covoiturage, le recours à Lilas Autopartage, la formation à l’éco-conduite et la mise en oeuvre de la politique Crit’Air en cas de pics de pollution.

Notre ville a pris également la décision de ne pas renouveler l’achat de véhicules diésel et nous nous en félicitons.

Ce plan incite les agents municipaux :
→ à moins utiliser la voiture pour les trajets professionnels et faciliter l’utilisation
d’autres modes de transport : remboursement à hauteur de 75% les abonnements SNCF ou Transpole.
→ à expérimenter une pratique encadrée du télétravail
→ à développer la pratique du vélo, de la trottinette ou de la marche en accompagnant les agents grâce à des ateliers de « remises en selle », à l’équipement de l’ensemble des sites municipaux en vélos à prêt longue durée, en créant des places sécurisées pour les vélos personnels des agents…

Ces accompagnements sont concrets et portés par le service développement durable, que je salue ici.

Je terminerai mon propos en appelant de nos voeux la parution du décret sur l’indemnité kilométrique vélo pour la fonction publique (avoir en tête que la collectivité prend en charge les coûts de parking pour les automobilistes, 75 % du coût de l’abonnement pour les transports en commun et rien pour les vélos)