Les réseaux associatifs et d’entraide sont plus vitaux que jamais !
Partager

Intervention d’Anne Mikolajczak

Au nom du groupe des élu.e.s écologistes, je salue la création de ce fonds de soutien aux associations. Christiane Bouchart en avait fait la demande dès le début du car les associations œuvrent dans le champ de l’économie sociale et solidaire. L’ensemble des élus de notre groupe a d’ailleurs été aux côtés des associations, dans le cadre de nos délégations, pendant toute la durée du confinement.

Nous nous en réjouissons donc, même si, sur cette délibération comme sur d’autres, aucun débat n’a été mené. Ce n’est pas un problème de contenu. C’est un problème de partage des décisions importantes pour notre ville. Et ce n’est pas anecdotique.

Ce soutien aux associations est d’autant plus important que les Lilloises et les Lillois auront besoin de ce tissu associatif, culturel, social et solidaire, pour affronter les mois à venir. Nous sortons progressivement d’une crise sanitaire, mais nous sommes déjà entrés depuis plusieurs semaines dans une crise économique qui risque de frapper durement celles et ceux qui étaient déjà fragilisés. Les réseaux associatifs et d’entraide seront vitaux pour y faire face.

Parmi ces réseaux, n’oublions pas les associations de soutien aux personnes à la rue, aux personnes âgées, aux femmes, et aux personnes LGBT+, qui ont particulièrement été marquées par la période du confinement, soit qu’elles aient été en première ligne, soit qu’elles aient souffert d’une hausse des violences intrafamiliales ou des difficultés liées à l’isolement.

La solidarité s’est d’ailleurs déjà largement manifestée pendant le confinement. La fabrication bénévole de masques en est emblématique. Remarquons que ce travail bénévole a été essentiellement celui de femmes dont les activités sont trop souvent invisibilisées ou mal rémunérées au quotidien. Je tiens à leur rendre hommage et, surtout, à rappeler que le bénévolat ne devrait pas se substituer à une commande publique volontariste de la Ville, orientée vers le développement des activités économiques locales et utiles socialement.